Réseau de médias "Une Ceinture, une Route">>Dernières infos

« Une Ceinture, une Route » : approfondir et renforcer dans la stabilité et avec une vision lointaine

13.05.2019 11h23 le Quotidien du Peuple en ligne

Le deuxième Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route » s'est tenu avec succès du 25 au 27 avril à Beijing. Les dirigeants des pays participants et les dirigeants d'organisations internationales ont discuté en profondeur du thème « Construire ensemble l'initiative "Une Ceinture, une Route" et créer un avenir meilleur », améliorant le concept de coopération, définissant les points clés de la coopération, renforçant le mécanisme de coopération, et élaborant un nouveau plan pour la construction d'une initiative « Une Ceinture, une Route » de haute qualité.

Dans le temps comme dans l'espace, les rives du lac Yanqi ont été témoins de l'extension du cercle d'amis de l'initiative « Une Ceinture, une Route ». En mai 2017, la première table ronde du Forum du Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route » avait déjà eu lieu ici. Le président Xi Jinping s'était alors entretenu avec les dirigeants des 29 pays et les chefs des trois institutions internationales des Nations Unies, de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international, pour discuter d'un plan majeur de promotion de la coopération internationale et d'un développement gagnant-gagnant. Deux ans plus tard, au printemps, la deuxième table ronde a eu lieu comme prévu. Les dirigeants de 40 pays et organisations internationales ont assisté à la réunion, aboutissant à un communiqué commun de plus de 6 000 mots et publiant une liste de résultats de plus de 9 000 mots. Au cours des travaux préparatoires et de la tenue du forum, 283 résultats concrets ont été obtenus. La Conférence des entrepreneurs qui s'est tenue pendant le forum a vu la signature d'accords de coopération de projets d'un montant supérieur à 64 milliards de dollars. Tout un ensemble de données particulièrement brillantes montre que la construction de l'initiative « Une Ceinture, une Route » est un projet grandiose qui devrait suivre les tendances dominantes, gagner un soutien populaire, et bénéficier aux moyens de subsistance des personnes mais aussi au monde.

L'état d'esprit des débuts n'a pas changé, et cette année le lac Yanqi a été témoin du départ d'un nouveau voyage de la coopération « Une Ceinture, une Route ». Il y a deux ans, le président Xi Jinping avait demandé que le lac Yanqi soit un nouveau point de départ, d'ouvrir les ailes pour s'envoler vers le vaste ciel bleu, et aller ensemble vers la paix, le développement, la coopération et les avantages mutuels. Aujourd'hui, l'heure est venue de réfléchir ensemble à la manière de rendre la construction conjointe de l'initiative « Une Ceinture, une Route » plus profond et plus concrète pour le bénéfice des populations de tous les pays. A ce sujet, le président Xi Jinping a formulé trois « attentes » : celle de pouvoir travailler avec toutes les parties pour améliorer le concept de coopération et de se concentrer sur la construction d'une initiative « Une Ceinture, une Route » de haute qualité ; celle de pouvoir travailler avec toutes les parties pour clarifier les points clés de la coopération et renforcer la connectivité à tous les niveaux ; enfin, celle de renforcer les mécanismes de coopération et de mettre l'accent sur la création de partenariats interconnectés. Trois attentes, qui indiquent un avenir prometteur. Que les ailes qui permettent le décollage de l'initiative « Une Ceinture, une Route » deviennent plus puissantes et plus efficaces, pour aider les parties prenantes à coopérer et faire des progrès constants, pour insuffler un nouvel élan à la croissance économique mondiale et ouvrir un nouvel espace au développement mondial.

Le succès du deuxième Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route » a mis en lumière la responsabilité qui incombe à la Chine, celle de démontrer la responsabilité de la Chine de guider la construction de l'initiative « Une Ceinture, une Route » en s'appuyant sur un esprit de « peinture méticuleuse » pour tirer le meilleur parti de la tendance. Le président Xi Jinping a annoncé que la Chine élargirait l'accès au marché des investissements étrangers dans un plus grand nombre de secteurs, renforcerait la coopération internationale dans le domaine de la protection de la propriété intellectuelle, augmenterait les importations de biens et de services, mettrait en œuvre la coordination de la politique macroéconomique internationale de manière plus efficace et accorderait une plus grande attention à la mise en œuvre de la politique d'ouverture. Dans le communiqué commun qui est devenu un consensus international, le président Xi Jinping a mis en exergue le principe de consultation, de construction et de partage communs, le concept d'ouverture, d'écologie et d'honnêteté, mais aussi la volonté d'atteindre des normes élevées, de garantir les moyens de subsistance de la population, de réaliser des objectifs durables ainsi que d'autres initiatives importantes. Unanimement saluée, la Chine a fourni une ligne directrice idéologique globale et à long terme pour la construction de l'initiative « Une Ceinture, une Route » et a déployé des efforts persistants et à long terme.

La réussite du deuxième Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route » a montré à quel point il était important de faire partie de ce grand changement tel qu'on n'en a pas vu depuis plus de 100 ans dans le monde. La Chine promeut l'esprit de coopération et s'efforce de parvenir à une coopération gagnant-gagnant avec toutes les parties. Dans un contexte d'unilatéralisme mondial, de protectionnisme, de multilatéralisme, de défis et de développement inégal, nous devons promouvoir la construction de l'initiative « Une Ceinture, une Route » en concordance avec les tendances historique de la mondialisation économique, et se conformer aux exigences de réforme du système de gouvernance mondiale, ainsi qu'au vif désir des peuples de tous les pays de vivre une vie meilleure. Dans le communiqué conjoint, les parties ont réaffirmé que le renforcement du multilatéralisme était essentiel pour relever les défis mondiaux, soutenir une économie ouverte et des marchés mondiaux inclusifs et non discriminatoires, et résoudre le problème de la libéralisation et de la facilitation du commerce et de l'investissement. La série de consensus qui a été dégagée a envoyé un signal clair au monde pour poursuivre la coopération gagnant-gagnant et promouvoir la prospérité commune.

En prenant comme point de départ la réussite du 2e Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route », la construction commune de l'initiative « Une Ceinture, une Route » créera plus d'avantages pour tous les peuples et contribuera davantage à l'édification de la communauté de destin humain.

Le 25 avril 2019, Beijing a accueilli le 2e Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route », et à cette occasion, des parterres de fleurs avaient été installés dans les rues ajoutent beaucoup de couleur et de beauté à la ville. (Hu Qingming / vip.people.com.cn)

Le 25 avril, l'atmosphère « Une Ceinture, une Route » était intense dans les rues de Beijing. (Hu Qingming / vip.people.com.cn)